Saint Bertrand de Comminges

Evêque de Comminges (✝ v. 1123)

Comte apparenté à la famille des comtes de Toulouse, il fut évêque de l'ancien siège épiscopal de Comminges, cité qui commandait les routes des Pyrénées. Bertrand fut pendant un demi-siècle un pasteur énergique, dynamique et entreprenant. Il se préoccupait de ses fidèles, les visitant sans cesse avec attention et charité aussi bien au temporel qu'au spirituel. Les invasions des rois francs avaient presque tout détruit dans cette occitanie. Bertrand parviendra à tout reconstruire et à y ramener la prospérité. Beaucoup des merveilleuses églises romanes bâties au flanc des monts pyrénéens sont de cette époque et ont été 'inspirées' par lui, en particulier celle de la cité qui porte son nom, Saint Bertrand de Comminges (31510)
saint Bertrand de Comminges, diocèse de Tarbes et Lourdes "Si nous pouvons englober Saint Bertrand dans la liste des saints bigourdans, c'est qu'à son époque, Saint Bertrand de Comminges dépendait de notre diocèse.
Il naquit à l'Isle Jourdain, au milieu du XIe siècle. Sa mère, Gervaise, était parente du comte de Toulouse , et sa tante, Constance, épousa Robert le Pieux, roi de France, petit fils de Hugues Capet. Il fit ses études au couvent de Cabadur qui fut plus tard transporté à l'Escaladieu.
Tout d'abord, il choisit le métier des armes, mais touché par la grâce , il entra dans les Ordres. Il fut successivement prêtre, chanoine et archidiacre de Toulouse. Ses vertus le firent nommer évêque du Comminges en 1073. Il restaura tout d'abord matériellement et spirituellement le siège épiscopal en ruine. Il participa aux conciles réformateurs, notamment celui de Bordeaux.
Son épiscopat dura 50 ans. Une tradition dit qu'il vint en Bigorre pour essayer de rétablir la paix entre les hautes vallées pyrénéennes. Plus connue est la légende évoquant la mort, par la seule force de la foi de saint Bertrand, d'un crocodile qui semait la terreur dans la contrée (ceci explique la présence de la dépouille du reptile sur un pilier de la cathédrale). Il est le Saint patron de Saint-Lary."
(diocèse de Tarbes et Lourdes)
Saints du diocèse de Tarbes et Lourdes, fichier pdf.

Saint Bertrand, évêque de Comminges, mort en 1125, est vénéré à l'Isle Jourdain 32600 (diocèse d'Auch -
L'Eglise du Gers et son histoire - texte en pdf), dont il est originaire.
- vidéo 'la cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges' webTV de la CEF
En Comminges, dans les Pyrénées, vers 1123, saint Bertrand, évêque. Mettant en œuvre les décisions du pape saint Grégoire VII, il s'occupa activement de la réforme de l'Église, restaura sa cité détruite par le cours du temps, et établit, près de sa cathédrale, reconstruite entièrement, des chanoines réguliers astreints à la Règle de saint Augustin.

Martyrologe romain

Prénoms

Bertrand

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Bertrand
Evêque du Mans (✝ 623)
Bertrand
Abbé de Grandselve (✝ 1149)
Bertrand de Garrigues
compagnon de saint Dominique (✝ v. 1230)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager