Vénérable Placido Cortese

prêtre croate (✝ 1944)

Le 30 août 2021, trois nouveaux vénérables reconnus par l’Église, Vatican News.
Le Pape François a approuvé les décrets relatifs aux vertus héroïques de deux fidèles laïques italiennes, Enrica Beltrame Quattrocchi et Maria Cristina Cella Mocellin, et d’un prêtre croate, Placido Cortese.
décrets (en italien)
Placido Cortese, prêtre de l'Ordre des Frères Mineurs Conventuels; né le 7 mars 1907 à Cres, Croatie et mort à Trieste en Italie en novembre 1944. Patient et simple, ordonné prêtre en 1930, il a servi dans la basilique Saint-Antoine de Padoue et est devenu quelques années plus tard rédacteur en chef de la revue "Il Messaggero di Sant'Antonio".
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a aidé les prisonniers croates et slovènes dans les camps de concentration italiens, notamment à Chiesanuova, près de Padoue.
Après l'armistice de 1943, il travaille sans relâche pour faciliter l'évasion des anciens prisonniers alliés, et aussi des personnes persécutées par les nazis, notamment les Juifs. Cette volonté a été interprétée par les Allemands comme une activité politique.
Le 8 octobre 1944, grâce à un stratagème, il est attiré hors de la basilique Saint-Antoine et est emmené dans la caserne des SS de Trieste où il meurt des suites des dures tortures subies le 3? novembre. Son corps n'a pas été retrouvé.
- Un hommage au père Placido Cortese, directeur du Messager de Saint Antoine pendant la Seconde Guerre mondiale
Martyr de la charité, il sauva des centaines de Juifs et personnes persécutées de la folie nazie
En italien
Padre Placido Cortese
Promulgazione del Decreto sulle virtù eroiche del Venerabile Servo di Dio Placido Cortese, Sacerdote professo dell’Ordine dei Frati Minori Conventuali, salle de presse du 'Messagero S. Antonio'

Dates de Fête

3 novembre

Prénoms

Placido

 

Données Protégées - Reproduction Interdite