Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Hilarian d'Espalion

martyr aveyronnais (VIIIe siècle)

appelé aussi Hilarian de Perse ou Hilarion...
Saint Hilarian d'EspalionNé vers 760 dans un hameau situé près de Saint-Côme-d'Olt, il devient prêtre de l'église de Perse, près d'Espalion, dans son pays natal. Le récit de sa vie mentionne qu'il traversait le Lot, entre le hameau où vivait sa mère et l'église qu'il desservait, sur son manteau, qui lui servait miraculeusement de barque (une croix signale aujourd'hui l'emplacement de ces passages). Selon la tradition, les sarrazins, alors présents sur une partie du Rouergue, s'emparèrent de lui alors qu'il officiait, le 15 juin 793, dans l'église de Perse, et lui tranchèrent la tête. Le récit de sa vie indique ensuite qu'Hilarian prit sa tête dans ses mains et, après l'avoir lavée à la source de la Fontsange, la rapporta à sa mère(*). Cette source connue pour ses vertus miraculeuses a donné son nom à l'un des quartiers de la ville actuelle d'Espalion.
Plusieurs représentations de saint Hilarian le montrent tenant sa tête entre ses mains, revêtu de ses habits sacerdotaux. Saint Hilarian fait ainsi partie des saints céphalophores, c'est-à-dire portant leur tête après leur décapitation. (texte communiqué par un internaute)
(*)La paroisse d'Espalion nous signale "pour la petite histoire la légende dit que sa mère redoutait ces moments où il allait à Perse et lui aurait dit: 'un jour ils te trancheront la tête'. Ce à quoi il répondit: 'mère, ne vous inquiétez pas, s'ils me la tranchent, je vous la ramènerais...' d'où la suite."
Illustration: Statue de saint Hilarian, église d'Espalion
A voir aussi:
- Ostension quinquennale en l'honneur d'Hilarion, Agathon et Poemon à Duravel
- Espalion (12500) - diocèse de Rodez
- une école Saint Hilarian dans la paroisse d'Espalion
- l'itinéraire d'Hilarian - La croix des bords du Lot - Espalion
- un groupe Scouts et Guides de France sous le patronage de Saint Hilarion au Pays de Cahors
D'après sa légende dorée issue de plusieurs textes dont un office liturgique de St Hilarian, le saint serait né au VIIIe siècle à Lévinhac de parents nobles. Enfant très pieux, il se tourna  rapidement vers le sacerdoce. On le présente parfois comme le confesseur de Charlemagne (par confusion avec Hilarion), parfois comme le prêtre desservant la paroisse de Perse dont la  légende ignore le caractère monacal. Objet de persécutions de la part des sarrasins, il se rendait  souvent pour dire la messe à Lévinhac par souci de sécurité et devait parfois échapper à ses ennemis en traversant la rivière. Lorsque le Lot était trop gros, il étendait son manteau  sur l'eau et  s'en servait comme d'une barque. Une croix marque l'emplacement de son lieu de traversée. Décapité par ses ennemis, il fut enterré à Lévinhac avant que ses restes  ne soient  transférés à Perse où les premiers pèlerins de Compostelle viendront se  recueillir sur ses reliques. (Saint patron de la paroisse de Perse)

Dates de Fête

15 juin

Prénoms

Hilarion

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Hilarion
Abbé à Gaza (✝ 372)
Hilarion
moine du monastère du Pélécète au Mont Olympe (VIIIe siècle)
Hilarion
(✝ 304)
Hilarion
prêtre orthodoxe (✝ 845)
Hilarion
(✝ 882)
Hilarion
(✝ 1804)
Hilarion de Moglène
(✝ 1164)
Proclus et Hilarion
martyrs en Galatie (✝ 115)
Saturnin et ses compagnons
martyrs d'Abitène (✝ 304)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager