Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Vincent (Frédéric) Lebbe

missionnaire lazariste en Chine (✝ 1940)

Né Frédéric Lebbe en 1877, il prend le nom de Vincent lors de son entrée chez les missionnaires lazaristes.
"...Alexandre Valignano, Matteo Ricci, Ferdinand Verbiest, Adam Schall, Bento de Gomes et Vincent Lebbe en Chine et au Japon essayèrent d'entrer en dialogue avec les cultures et les religions de ces pays, et essayèrent d'inculturer l'Évangile, la liturgie et le langage théologique d'une manière qui leur soit intelligible..."
- Assemblée spéciale pour l'Asie 1996 - Vatican
Vincent Lebbe, missionnaire lazariste belge naturalisé chinois (1877-1940); fondateur en Chine des Congrégations des Petits Frères de Saint-Jean-Baptiste et des Petites Soeurs de Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus; cofondateur en Belgique de la Société des Auxiliaires des Missions et inspirateur de la société des Auxiliaires laïques des Missions (aujourd'hui Association Fraternelle Internationale).
Promoteur de l'Église chinoise, ce missionnaire vécut avec héroïsme l'esprit évangélique de charité, de liberté, de joie et de détachement. Inspiré essentiellement des méthodes pauliniennes d'apostolat, il fut prophète en mettant tôt en oeuvre bon nombre des aspirations en faveur d'un christianisme vivant pour notre temps. Demeuré pleinement fidèle à l'Église malgré les contradictions, il mena jusqu'au bout son combat pour l'incarnation du message évangélique, en particulier par la défense de la justice et l'éveil de la conscience chinoise à elle-même et à l'Évangile. De très nombreux disciples se réclament aujourd'hui de son action et, plus largement, de son esprit.
- Vincent Lebbe - Missionnaire belge en Chine.
"Né à Gand en 1877, Vincent Lebbe est envoyé comme missionnaire en Chine en 1901. Il se passionne d'emblée pour ce pays et ses habitants et s'y intègre totalement au point d'adopter la nationalité chinoise. Il prend le nom de Lei Ming Yuan, 'Le Tonnerre qui chante au loin'..."
"...Le Cardinal Suenens a dit de lui: 'Il fut tout entier aux Chinois, jusqu'au bout oublieux de lui-même, jusqu'à l'épuisement de ses forces. C'est le sort des prophètes de venir avant l'heure. Il fut un des grands inspirateurs du Concile Vatican II. Il a donné à l'Église le visage d'une pleine ouverture à tous les peuples'."
- Vincent Lebbe - Lei Ming Yuan, le Saint Paul de la Chine moderne.
La cause de béatification a été ouverte en 1988 par le diocèse de Taichung à Taiwan.

"Il faudrait inculquer à nos frères du vieux monde que la Chine est le pays de l'avenir, des possibilités illimitées. Que si, comme c'est probable, elle résiste à la crise actuelle et lui survit, elle est appelée à jouer dans le monde un rôle inattendu; et que les destinées de la Sainte Eglise sur terre, à prendre les choses humainement, sont intimement liées à la question de son évangélisation qu'il ne faut plus retarder."

écrit le Père Vincent Lebbe en 1920, résumant ainsi tout son idéal de vie missionnaire.

Dates de Fête

24 juin

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager