Saint Génitour et les bons saints du Blanc

martyrs dans l'Indre (IVe siècle)

Saint Génitour et ses compagnons (diocèse de Bourges)
Église Saint-Génitour - Le Blanc (ville basse) dans l'Indre 36300Les bons saints - Vitrail de l'église Saint-Etienne du Blanc (ville haute).
"Selon la légende, c'est au IVe siècle que, sur la rive gauche de la Creuse, furent décapités les "Bons Saints" du Blanc et Saint Génitour leur frère, revenant tous quatre de Tours où ils avaient reçu le baptême des mains de Saint Martin.
Les reliques des Bons Saints, Messaire, Tridore et Principin, protecteurs des enfants, retrouvées miraculeusement en ville haute au Moyen-Age, sont conservées dans l'actuelle église Saint Etienne. Un pèlerinage, vieux depuis plusieurs siècles, leur est consacré le premier dimanche de septembre.
Leur frère Génitour, ayant pris sa tête dans ses mains, traversa la rivière et vint frapper à la porte d'une petite chapelle chrétienne dédiée à Notre Dame. Passant son doigt, ensanglanté entre les planches disjointes de la porte, Génitour rendit la vue au gardien aveugle, s'étendant dans la chapelle, désigna lui-même le lieu de sa sépulture.
C'est ainsi que l'église paroissiale de ville basse est dédiée à Saint Génitour. Passer le doigt dans le trou percé dans son portail d'entrée, souvenir de la légende de Saint Génitour, accorde, dit-on, la guérison d'un œil malade, et aux mariées, la fécondité."
- Office du tourisme du Blanc
Les bons saints - Vitrail de l'église Saint-Étienne du Blanc (ville haute).
La légende les donne comme fils de Sainte Maure, frères de saint Epain. Aujourd'hui encore saint Génitour est le patron du Blanc. L'ordo de Bourges indique au 27 octobre 'SS. martyrum Genitoris et sociorum' (source: Catholicisme)
A rapprocher de l'histoire de Saint Principin.

Dates de Fête

27 octobre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager