Saint Epain

martyr en Touraine (4ème s.)

La légende dit que sa mère Maura, riche veuve de Hongrie, et ses frères, dont saint Principin, furent baptisés par saint Martin. Epain aurait été rattrapé par les troupes du roi des Goths et mourut martyr à Saint-Epain en Touraine.
Une paroisse garde sa mémoire: Paroisse de Sainte Maure - Saint Epain - diocèse de Tours
"C'est à partir du XIe siècle que l'appellation de la cité prend une forme proche de sa forme actuelle, du nom du martyr Saint-Epain: Sanctus Spanus en 1022. Epain, fils de Maure fut converti et baptisé par Saint-Martin, alors évêque de Tours, à la fin du IVe siècle vers l'an 390, issu du peuple Wisigoth originaire de Scandinavie, ('Goths occidentaux' ou 'Goths sages') et de religion Arienne."
Mairie de Saint-Epain 37800

Dates de Fête

15 octobre

Saint Thaumaturge

Au lieu-dit Theillé, un pélerinage a lieu le dernier dimanche d'octobre ou lors d'une longue période de sécheresse dans l'espoir d'obtenir la pluie

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager