Bienheureuse Odile Baumgarten

vierge et martyre (✝ 1794)

En 1793-94, la Terreur faisait rage dans toute la France, particulièrement dans les régions de l'Ouest, où paysans et tisserands avaient pris les armes pour défendre leur foi. En Anjou, il y eut des milliers de victimes. L'histoire constate qu'un grand nombre d'entre elles furent exécutées en haine de la foi. Quatre-vingt-dix-neuf de ces martyrs ont été proclamés bienheureux, le 19 février 1984, par le Pape Jean-Paul II. Parmi eux, une fille de la Charité, sœur Odile Baumgarten, originaire de Gondrexange, dans le diocèse de Metz. Elle était entrée à vingt-quatre ans chez les Filles de la Charité de Metz: elle servit ensuite quelques mois à l'hôpital de la Maison de Brest puis fut nommée à l'hôpital Saint-Jean d'Angers pour être employée à la dépense. Elle fut au nombre des fusillés du 1er février 1794.
Homélie de la béatification le 19 février 1984 par Jean-Paul II.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Odile
ou Adile, vierge en Alsace (✝ 720)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager