Saint Léopold de Castelnuovo

prêtre capucin (✝ 1942)

Capucin croate, Léopold Mandic vécut son ministère sacerdotal à Padoue, confessant jusqu'au milieu de la nuit et remerciant tous ceux qui venaient ainsi le déranger.
Né en Dalmatie, frêle de nature, il désirait être missionnaire en Orient pour réconcilier les Églises séparées. C'est en confessant qu'il remplit ce désir: "ce qui attirait les pénitents, c'étaient sa bonté et sa douceur, sa compréhension si délicate de la faiblesse humaine. Ils étaient véritablement ses amis, il les aimait en vérité: voilà peut-être tout le secret de son rayonnement." (Capucins - province de France - saint Léopold Mandic, 1866-1942)
Béatifié le 2 mai 1976 par Paul VI, canonisé le 16 octobre 1983 par Jean-Paul II. Biographie en italien sur le site du Vatican.
- La vita di San Leopoldo, en français, il est vénéré le 12 mai date de sa naissance sur terre.
A la demande du Pape, les reliques de saint Léopold Mandic et de saint Padre Pio de Pietrelcina, deux saints qui ont passé leur vie au service de la miséricorde de Dieu, seront exceptionnellement à Rome du 3 au 11 février 2016 (vidéo sur la WebTv de la CEF)
- Jubilé: les reliques du père Mandic et de Padre Pio à Rome: Le père Léopold (1866-1942), canonisé par Jean Paul II le 16 décembre 1983 a passé une grande partie de sa vie dans le diocèse de Padoue où se trouvent ses reliques. D'origine croate, ce père capucin a dédié toute sa vie à la confession. «Pendant environ trente ans, il a passé entre dix et quinze heures dans le secret de sa cellule, devenue un confessionnal pour des milliers de personnes qui ont trouvé dans leur relation avec lui, un signe privilégié du pardon et de miséricorde» a expliqué Mgr Fisichella.
Certains de ses confrères disaient à son sujet qu'il était «sot et trop indulgent, qu'il absolvait tous sans discernement». Sa réponse simple et humble laissait cependant sans parole: «Si le Crucifié devait me reprocher mon indulgence je lui répondrais: ce mauvais exemple Seigneur, c'est vous qui me l'avez donné. Moi je ne suis pas encore assez fou pour mourir pour les âmes».

Martyrologe romain 30 juillet: À Padoue en Vénétie, l'an 1943, saint Léopold de Castelnuovo (Bogdan Mandic), prêtre capucin, qui montra un zèle ardent pour l'unité des chrétiens et consacra toute sa vie au ministère de la réconciliation.

Martyrologe romain

«Si le Crucifié devait me reprocher mon indulgence je lui répondrais: ce mauvais exemple Seigneur, c'est vous qui me l'avez donné. Moi je ne suis pas encore assez fou pour mourir pour les âmes»

Dates de Fête

12 mai

Prénoms

Léopold

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Léopold de Gaiche
prêtre franciscain (✝ 1815)
Léopold III d'Autriche
Margrave d'Autriche (✝ 1136)
Leopoldo de Alpandeire
frère capucin espagnol (✝ 1956)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager