Bienheureux Laurent-Marie Salvi

Prêtre de la Congrégation de la Passion (+ 1856)

Bienheureux Laurent-Marie Salvi, prêtre passionniste: 1782-1856
Le bienheureux Marie de st François de Saverino est né à Rome en 1782. En 1802 il fait sa profession religieuse et devient prêtre en 1805. Supérieur vigilant, il est un prédicateur itinérant et populaire, à la manière de st Paul de la croix. Apôtre de l'enfance de Jésus, et propagateur de cette spiritualité, il meurt en 1856, comme un véritable enfant de Dieu.
Laurent-Marie Salvi'Le bienheureux Marie de st François de Saverino est né à Rome en 1782. Son père était l'administrateur d'une des plus grandes familles de Rome. Il grandit dans une famille très aimante. A la maison, on appelait Lorenzo (Laurent) "le petit saint". Il fit ses études avec st Gaspare de Bufalo, et reçut les leçons d'un prêtre, Mauro Capellari, qui deviendra pape sous le nom de Grégoire XVI. A 18 ans, il demande à son père la permission de devenir passioniste. Il avait connu les passionistes grâce à des prédications de feu de st Vincent-Marie Strambi, alors célèbre à Rome. Son noviciat se déroule au mont Argentario. En 1802 il fait sa profession religieuse et devient prêtre en 1805. En 1810, le décret de suppression des ordres religieux par Napoléon l'oblige à reprendre la vie commune. L'année suivante, apprenant qu'une communauté s'est reformée clandestinement à Pievetorina, il y accourt aussitôt. En 1814, le décret anti-religieux est annulé, et Lorenzo retourne alors à la vie régulière. Supérieur vigilant, il fut un prédicateur itinérant et populaire, à la manière de st Paul de la croix. Apôtre de l'enfance de Jésus, et propagateur de cette spiritualité, il mourut en 1856, comme un véritable enfant de Dieu.  
Sa spiritualité est marquée à la fois par la force et par la douceur. Sa parole interpelle intensément, parce qu'elle est fondée sur une expérience personnelle. De plus, beaucoup de phénomènes prodigieux viennent confirmer son autorité spirituelle. Il avait une dévotion spéciale pour Jésus-enfant. C'est sous cette forme que le Seigneur lui était apparu à Pievetorina, et l'avait guéri d'une grave maladie. Avec l'image de Jésus-enfant, il opère de nombreux miracles. C'est ainsi qu'il arrête en 1855 une épidémie de choléra à Viterbe. Il sera surnommé "le missionnaire de Jésus-enfant". Parmi ses écrits, son œuvre principale s'intitule: "L'âme, amoureuse de Jésus-enfant".  En plein siècle des lumières, il y développe une spiritualité affective et transparente.'

Chapelle N-D du Cros, 11160 Caunes-Minervois, GoogleMaps.
À Capranica, sur le territoire de Viterbe dans le Latium, en 1856, le bienheureux Laurent-Marie de Saint-François-Xavier (Laurent Salvi), prêtre de la Congrégation de la Passion, qui répandit la dévotion à l'Enfant-Jésus.

Martyrologe romain

Dates de fête

12 juin

Prénoms

Laurent
Données protégées - Reproduction interdite