Saint Fantin l'aîné

thaumaturge en Calabre (IVe siècle)

San FantinoIl est parfois appelé "l'Ancien", mais dit surtout le "Cavallaro". En tant que serf il gardait les chevaux d'un certain Balsamio, mais, en plus, il aidait les plus pauvres que lui en participant à leurs travaux agricoles. Une église a été érigée en son honneur à Venise en 965. Il est aussi appelé "le thaumaturge"
Saint Fantin est né vers 293 et mort en 336 (le 24 juillet probablement car c'est à cette date qu'il est fêté à Taureana). Il est appelé Fantin le senior, le vieux ou l'ancien pour le distinguer du Saint Fantin (le jeune) supérieur d'un monastère orthodoxe, mort en l'an mil, fêté le 30 août, ils ont été confondus dans la ferveur populaire (cela peut s'expliquer car ils sont nés tous les deux à Taureana et ont accompli tous les deux des miracles). Le 'surnom' qui lui est le plus clairement appliqué est cependant le 'Cavallaro' (gardien de chevaux).
Il était en effet employé par un certain Balsamio qui l'envoyait loin du bourg, le long d'une rivière, pour le pacage de ses juments.
Après sa mort sa dépouille fut considérée comme une sainte relique et déposée dans un crypte qui devint un lieu de pèlerinage. L'évêque Pierre décrit 19 miracles survenus dans cette crypte dont certains en sa présence: en particulier une illumination surnaturelle du lieu suivie par une émanation inexpliquée d'effluves suaves; cette particularité valut au Saint l'appellation byzantine de mirovlita (voir myroblite dans le glossaire). Dans la crypte on relève encore les traces d'une source réputée miraculeuse qui attirait aussi de nombreux pèlerins.
Vers 590 une lettre du pape Saint Grégoire le Grand parle d'un monastère de Saint Fantin.
Source: d'après la thèse de doctorat de Tullia Augimeri qui a utilisé comme sources une biographie de 'Pierre, évêque', né lui aussi à Taureana, écrite en grec au VIIIe siècle que l'on retrouve dans deux manuscrits répertoriés, l'un au Vatican et l'autre à la Bibliothèque Universitaire de Messine.
Voir aussi: Movimento culturale San Fantino (en italien)
À Tauriano en Calabre, au IVe siècle, saint Fantin l'aîné, surnommé le Thaumaturge.

Martyrologe romain

Dates de Fête

24 juillet

Prénoms

Fantin

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Fantin le jeune
moine (✝ 1000)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager