Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant

Saint Conrad de Parzham

Frère capucin (✝ 1894)

Jusqu'à l'âge de trente ans, il travailla avec ses parents dans leur ferme de Parzham en Basse-Bavière. Puis il alla se présenter au couvent des Capucins qui desservaient le célèbre sanctuaire marial de Notre-Dame d'Altötting. Ils le reçurent comme frère convers ou laïc vivant au monastère. Ils firent de lui le portier du couvent pendant 44 ans, accueillant avec sourire et patience fournisseurs, visiteurs et pèlerins. Beaucoup de religieux et de religieuses reconnurent qu'ils devaient leur vocation grâce à quelques-unes des paroles tombées de ses lèvres quand ils venaient en pèlerins ou en commerçants. Un bénédictin curieux a calculé qu'en raison de quarante coups de sonnettes par jour, saint Conrad dut accomplir près de 500.000 actes de vertu dans sa vie d'accueil.
- les 200 ans de la naisance de saint Conrad de Parzham, le 21 avril 2018 Jean (Évangéliste) Birndorfer - son nom avant d’entrer au couvent - qu’il demeure jusqu’à l’âge de 31 ans. En 1849, il frappe à la porte du couvent des capucins d’Altötting. Il y fut accueilli comme postulant et commença ainsi sa vie religieuse. En 1851, il débute le noviciat au couvent de Laufen pour faire sa première profession le 4 octobre 1852. Immédiatement après, le jeune frère Conrad est envoyé au couvent d’Altötting où il est chargé du délicat service de portier, à l’ombre du célèbre sanctuaire marial de la Bavière : « Se dessinait alors la possibilité de réaliser une des résolutions, la onzième, que le frère Conrad avait formulée ainsi avant sa profession religieuse : Je veux toujours m’employer à avoir une dévotion intérieure à la très sainte Vierge Marie et chercher dans ma vie à imiter ses vertus » (Carlo Calloni). Le frère Conrad passera le reste de sa vie à la porterie du couvent dont il sut faire « le lieu adapté pour sa sanctification et l’édification de tous ceux qui frappaient à cette porte… une collection de différentes situations humaines qui approchait, tel un port sécuritaire, le cœur du frère capucin, le portier de la Providence » (Calloni). C’est ici, à Altötting, que le frère Conrad acheva son pèlerinage sur terre le 21 avril 1894. Le Pape Pie IX l’inscrira au catalogue des saints le 20 mai 1934. 

Prénoms

Conrad

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Conrad
ermite (✝ 1620)
Conrad
Moine à Clairvaux (✝ 1125)
Conrad d'Ascoli
(✝ 1289)
Conrad d'Heisterbach
(✝ 1200)
Conrad d'Offida
prêtre franciscain (✝ 1306)
Conrad d'Urach
Abbé de Cîteaux, cardinal-légat en Allemagne (✝ 1227)
Conrad de Constance
Evêque de Constance (✝ 975)
Conrad de Frisach
(✝ 1239)
Conrad de Plaisance
ermite tertiaire franciscain en Sicile (✝ 1351)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite