Bienheureux Isidore Bakanja

Martyr au Congo (+ 1909)

Voir salut de Jean-Paul II à l'Eglise de Kisangani, Zaïre, 5 mai 1980:
"Je parle aussi d'un catéchiste zaïrois: Isidore Bakanja, un vrai Zaïrois, un vrai chrétien. Après avoir donné tout son temps libre à l'évangélisation de ses frères, comme catéchiste, il n'hésita pas à offrir sa vie à son Dieu, fort du courage qu'il puisait dans sa foi et dans la récitation fidèle du rosaire."
illustration
Tué par torture pour des motifs religieux par un européen qui haïssait les catholiques à Busira le 12 août 1909.
Il a été béatifié le 24 avril 1994 pendant le synode africain.
Un internaute nous écrit:
"Le Bienheureux Isidore Bakanja était catéchumène chez les Pères trappistes, à Mbandaka, au Zaïre. Le patron dont il était le domestique n'admettait pas ses dévotions (tel le chapelet); il le battit à mort. Il mourut, après avoir pardonné à ses assassins, assisté par les missionnaires trappistes. C'était le 12 août 1909, il avait 29 ans."
À Wenga, près de Busira au Congo belge, en 1909, le bienheureux Isidore Bankanja, martyr. Devenu chrétien à l'adolescence, il entretint soigneusement sa foi et en témoigna sans peur dans son travail, à tel point que le directeur de la colonie lui fit subir longuement la flagellation en haine de la religion chrétienne et, au bout de quelques jours, Isidore rendit l'âme en pardonnant à son persécuteur.

Martyrologe romain

Dates de fête

15 août

Prénoms

Isidore
Données protégées - Reproduction interdite