Sainte Asella

A Rome (✝ v. 410)

Saint Jérôme parle de ses vertus avec admiration. C'était une de ces grandes dames romaines dont il était le Père spirituel. Encore jeune et malgré ses parents, elle vendit ses bijoux et ses robes mondaines pour devenir humble et pauvre. Au milieu d'une ville pleine d'agitation et de tentations, elle mena une vie de retraite et de prière, ne sortant guère que pour visiter les pauvres, se recueillir sur les tombes des martyrs et soutenir les communautés religieuses de Rome.
À Rome, après 385, sainte Asella, vierge, qui vécut, selon le témoignage de saint Jérôme, jusqu'à une extrême vieillesse dans le jeûne et la prière.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager