Saint Sisine

évêque et martyr (IVe siècle)

A Cyzique dans l'Hellespont, il fut attaché derrière les chevaux sauvages lancés au galop pour avoir affirmé inébranlable sa foi en Jésus-Christ. Il n'en meurt pas et il est alors jeté en prison. Libéré quand vint la paix constantinienne, il reverra l'Eglise grâce à cette liberté qui lui est accordée par l'empereur Constantin. Au premier concile de Nicée, il est l'un des plus solides défenseurs de la foi devant les hérétiques disciples d'Arius.
À Cyzique dans l'Hellespont, au début du IVe siècle, saint Sisinius, évêque et martyr, qui , après de nombreux tourments, aurait été frappé par l'épée au cours de la persécution de Dioclétien.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager