Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Sainte Natalène

martyre à Pamiers (IVe siècle)

Nathalène ou Lène.
L'on sait d'elle qu'elle fut honorée à Pamiers dans l'Ariège au sud de la France. Tout le reste nous vient d'une légende selon laquelle son père, furieux de ne pas avoir un garçon, la fit noyer. Sauvée par une humble femme, elle devint la protégée d'une châtelaine et Léna se répandit en aumônes pour les pauvres dès qu'elle le put. Apprenant que c'était sa fille qui agissait ainsi, son père vint l'arrêter et la fit décapiter.
Autres sources:
- Les titulaires et les patrons du diocèse de Périgueux-Sarlat par le père R.P. Carles, missionnaire, éditions du Roc de Bourzac (réédition 1986 'à l'identique' de l'ouvrage paru en 1884, page 88.)
Légende de sainte Natalène.
- Au IVe sièclè, la ville de Pamiers est sous domination romaine. L'implantation du christianisme à Pamiers apparaît à travers le récit de la vie de Natalène. Elle serait née vers l'an 360, à Frédélas (ancien nom de Pamiers) dans une noble famille romaine. Son père, gouverneur de la ville occupait le château du Castella. Espérant, après huit filles, avoir un fils, il fut déçu à la naissance de l'enfant et ordonna à une servante de la noyer. Au moment d'exécuter son geste, la femme fut arrêtée par saint Martin qui, justement, passait par là. Il recueillit Natalène, la baptisa, la confia à une famille chrétienne. Elle grandit dans cette religion, mais dénoncée et amenée devant le gouverneur, elle lui avoua son origine, mais également sa foi, ce qui lui valut d'être condamnée à être décapitée au bout du quartier actuel de Lestang. Lorsque le bourreau lui trancha la gorge, une source jaillit à cet endroit. Très longtemps cette eau fut considérée comme miraculeuse. On venait en chercher dans l'espoir d'une guérison. Aujourd'hui encore les Appaméens s'approvisionnent à la fontaine de Milliane bien que !e lieu exact du martyre reste inconnu. La source se trouverait à l'emplacement actuel de la fontaine Sainte-Hélène.
(saints du diocèse de Pamiers)
- Sainte Natalène:
un tableau classé Monument Historique. (n° 16 - Vers les sommets - page 14 - Claude Aliquot - diocèse de Pamiers)
- Sainte Nathalène, dont le corps est censé reposer à Saint-Flour est honorée le 12 novembre. Son culte est attesté à Pamiers dès 1320, dans le registre d'inquisition de Jacques Fournier: 'église saint Jean et sainte Natalène' (Claeys 2001, p. 65). Il s'agit en fait d'une adaptation 'locale' de la martyre Ennatha de Césarée de Palestine (fête le 13 novembre), elle-même associée à un autre martyr Antonin. C'est donc la compagne de l'Antonin de Césarée que l'on a voulu honorer à Pamiers. (
source site des Académies et Sociétés savantes de Toulouse)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager