Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Sainte Marine de Nagasaki

tertiaire dominicaine (✝ 1634)

ou Marina d'Omura.
Tertiaire de l'Ordre de saint Dominique, elle servait les missionnaires persécutés avec une grande charité et un grand courage. Elle fut arrêtée comme chrétienne et condamnée à être brûlée vive. Attachée à un poteau, elle subit un supplice d'une cruauté raffinée. Elle fut consumée lentement par des braises qui brûlaient à quelque distance autour d'elle. "Elle expira comme un pain cuit au four, brûlée plutôt par l'amour divin que par le feu matériel" a-t-on dit de sa mort.
Elle fut mise dans les fers, exposée en dérision en public pour sa chasteté et enfin brûlée vive sous le chef suprême Tokugawa Yemitsu à Nagasaki au Japon.

Martyrologe romain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Marine de Bythinie
entrée au monastère déguisée en garçon (✝ 750)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager