Saints Martyrios et Marcianos

martyrs à Constantinople (✝ 355)

secrétaires du patriarche de Constantinople dont saint Jean Chrysostome a vanté les vertus et qui restèrent en grande vénération sous le nom populaire «les saints notaires». Durant le règne de l'empereur arien Constance, ils défendirent la foi orthodoxe ce qui leur valut d'être décapités.
À Constantinople, vers 351, les saints Martyrius, sous-diacre, et Marcien, chantre, mis à mort par les ariens sous l'empereur Constance.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager