Sainte Gwendoline

Mère de saint Guénolé (5ème s.)

ou Gwenn, elle fut la mère de saint Guénolé, l'un des saints bretons les plus vénérés. C'est surtout au travers de ses enfants que se révèle sa sainteté.
Fêtée par certains le 14 octobre, comme abbesse de Llanwyddelan, Gwynedd, Pays de Galles, VIe et VIIe siècles.
"D'après la tradition, Fragan et son épouse Gwenn quittèrent vers 460 l'île de Bretagne et débarquèrent sur la côte nord de l'Armorique. Ils s'installèrent sur les rives du Gouët, à l'endroit appelé aujourd'hui Ploufragan. Deux enfants leur étaient déjà nés, Guethenoc et Jacut; le troisième, Gwenolé, naîtra en Armorique. Le culte de sainte Gwenn est pratiquement inexistant, aucune chapelle n'est en son nom dans le diocèse de Quimper. La chapelle Saint-Vennec en Briec conserve une statue de sainte Gwen et de ses trois garçons, et la paroisse de Saint-Frégant garde, dans son nom, le souvenir du père de saint Gwennolé." (source: diocèse de Quimper et Léon)

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Fragan et Gwen (Blanche)
parents de saints bretons (5ème s.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager