Saint Agricol

(VIe siècle)

Son mérite fut surtout d'être le neveu de saint Rémi, l'archevêque de Reims. Ce qui ne l'empêcha pas de mener une vie pleine de mérites. Il avait hérité de son riche oncle archevêque des vignobles immenses dont il consacra les revenus au service des pauvres. Il vint aider saint Loup dans son évangélisation dans la région de Soissons. La voix populaire, devant une vie aussi exemplaire, le canonisa.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager