Sainte Léa

Dame romaine, disciple de saint Jérôme (✝ 384)

sainte Léa de RomeElle faisait partie de ces nobles dames romaines admiratrices de saint Jérôme. Admirative, elle écoutait les leçons d'Écriture Sainte qu'il donnait à Rome. Devenue veuve, elle distribua ses biens aux pauvres  et entra dans un monastère romain dont elle devint la supérieure. Saint Jérôme lui consacrera une lettre dithyrambique. Et c'est tout ce que nous savons d'elle.
...Léa instruisait ses moniales plus par l'exemple que par les discours ; elle avait changé ses précieux habits par un rude cilice et ne mangeait que ce que mangeaient les pauvres qu'elle secourait. Son humilité était profonde et sincère, d'autant que, ayant eu une nombreuse domesticité à son service, elle voulut se considérer comme la servante de ses compagnes et encore plus la servante de Jésus-Christ...
(transcription envoyée par un internaute d'après la lettre de saint Jérôme à Marcella - vie de sainte Léa, veuve)

Commémoraison de sainte Léa, veuve romaine, dont saint Jérôme a loué les vertus et le passage à la vie en Dieu, vers l'an 383.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Léa
Tyliana

Dictons

Fleur marsière ne tient guère.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager