Saint Nectaire

apôtre de l'Auvergne avec Baudime et Auditeur (date ?)

L'un des apôtres de l'Auvergne avec saint Austremoine, saint Baudime (ou Baudenius) et saint Auditeur (ou Auditor). Ils seraient venus à l'époque apostolique, ce que l'histoire ne peut pas confirmer. Mais l'Histoire nous assure que cette région fut évangélisée deux siècles plus tard. Une localité au renom gastronomique porte encore sa mémoire bien au-delà de l'Auvergne: Saint Nectaire-63710.
Saint Nectaire, diocèse de Clermont"La tradition rapporte que Nectaire, nommé alors Ypace, était Grec de naissance. Il venait des environs de Byzance où sa famille occupait une haute position. Les parents d'Ypace moururent prématurément et laissèrent leur fils à la tête d'une grande fortune. Les richesses du jeune homme attirèrent la convoitise. Accusé de participer à une conspiration fictive, Ypace vit ses biens confisqués et dut s'enfuir afin d'échapper aux soldats venus l'arrêter. Il se rendit à Rome pour réclamer justice auprès du tribunal de l'empereur.
Dans la capitale impériale, Ypace rencontra des Chrétiens et fut bientôt acquis à leur cause. Cette conversion bouleversa l'existence du jeune Grec et son voyage à Rome n'eut plus la même finalité. Il demanda le baptême. La légende relate que saint Pierre en personne lui conféra le premier sacrement de vie chrétienne et lui donna comme nom de baptême Nectaire.
Le jeune converti décida de consacrer sa vie à l'annonce de la Bonne Nouvelle. Saint Pierre l'ordonna prêtre et lui demanda d'être le coopérateur d'Austremoine dans sa mission d'évangélisation du peuple Arverne. Nectaire partit de Rome accompagné de son fidèle ami Baudime. Parvenus en Auvergne, Nectaire et Baudime furent chargés par Austremoine de diffuser l'Évangile dans le 'Pays coupé' qui s'étend de la Limagne d'Issoire jusqu'aux Monts Dore.
reliquaire de Saint Baudime, diocèse de ClermontNectaire fixa le centre de son apostolat sur le Mont Cornadore au cœur d'une région très anciennement peuplée. Il éleva un sanctuaire où il put se retirer au terme d'une longue vie de prière et de prédication. Nectaire s'éteignit un 9 décembre. Ses disciples déposèrent son corps dans l'oratoire du Mont Cornadore où ne tardèrent pas à aller le rejoindre les dépouilles de ses deux fidèles coopérateurs Baudime et Auditeur. Les miracles opérés autour de leur tombeau firent de l'oratoire un lieu de pèlerinage très fréquenté. Des habitations s'élevèrent autour du Mont Cornadore et, du nom de son fondateur, le bourg ainsi constitué prit le nom de Saint-Nectaire.
L'église romane aurait été édifiée à l'emplacement du sanctuaire primitivement élevé par le saint apôtre."
Église romane de Saint-Nectaire: de l'Ombre à la Lumière (diocèse de Clermont)
Illustrations: Saint Nectaire et le reliquaire de Saint Baudime (diocèse de Clermont)
L'église de Saint Nectaire - diaporama - "de pierre et de chair"

Prénoms

Nectaire

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Nectaire
évêque d'Autun (6ème s.)
Nectaire d'Egine
Moine en Grèce (✝ 1920)
Nectaire de Karyes
(✝ 1500)
Nectaire de Sainte-Anne
(✝ 1820)
Nectaire et Théophane
(✝ 1550)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager