Saint Coprios

(VIe siècle)

Il fut découvert, nouveau-né, sur un tas de fumier à la porte du monastère de Saint Théodose en Palestine, auprès de sa mère morte dans son accouchement. Recueilli par les moines, il passa toute sa vie dans ce monastère, perpétuellement adonné à la prière et opérant d'étonnants miracles.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager