Bienheureux Antoine de Saint-Bonaventure & Dominique Castellet

prêtres, religieux et laïcs martyrs à Nagasaki au Japon (✝ 1628)

Les uns étaient franciscains espagnols, et d'autres religieux dominicains japonais. Avec eux furent martyrisés 19 laïcs japonais appartenant au Tiers-Ordre de Saint Dominique.
Antoine de Saint-Bonaventure, franciscain, et Dominique Castellet, dominicain, étaient prêtres.
Leurs compagnons étaient religieux et laïcs, qui tous, même des enfants, subirent le martyre pour le Christ: Lucie-Louise, veuve, Jean Tomachi et ses fils, Dominique, Michel, Thomas et Paul, Jean Imamura, Paul Sadayu Aybara, Romain Aybara et son fils Léon, Jacques Hayashida, Matthieu Alvarez, Michel Yamada et son fils Laurent, Louis Higashi et ses fils François et Dominique.
À Nagasaki au Japon, en 1628, les bienheureux martyrs Antoine de Saint-Bonaventure, franciscain, Dominique Castellet, dominicain, tous deux prêtres, et vingt compagnons, religieux et laïcs, qui tous, même des enfants, subirent le martyre pour le Christ.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager