Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Bienheureux Thierry de Leernes

abbé (✝ 1087)

ou Théodoric.
Originaire du Hainaut, il fut élevé chez les moines de Lobbes en Belgique. Ordonné prêtre à dix-neuf ans, puis écolâtre à l'abbaye de Fulda (Allemagne), il fut appelé à devenir abbé du monastère de Saint Hubert dans le Luxembourg. Ses contemporains l'avaient en grande estime. Il fit plusieurs fois le pèlerinage de Rome. Le diocèse de Liège garde fidèlement sa sainte mémoire.
L'église honore, le 24 août, la mémoire d'un bienheureux nommé Thierry, qui naquit à Leernes en l'an 1007. Le père de Thierry, un noble chevalier, aurait désiré lui voir embrasser la carrière des armes, mais sa mère, qui avait eu une vision quelque temps avant sa naissance, voulut le consacrer au service de Dieu. Dès qu'il eut l'âge de raison, il fut confié à sa sœur Ansoalde, chanoinesse de Maubeuge, qui lui donna les premières leçons.
A 10 ans, il entra à l'abbaye de Lobbes, où il se distingua par son assiduité au travail. A 17 ans, il reçut le premier des ordres majeurs, de Gérard, évêque de Cambrai. A 19 ans, il revêtit l'habit monastique à l'abbaye de Lobbes. Il fut promu au diaconat peu de temps après et chargé de la direction de l'école monastique de Lobbes, par l'abbé Richard de Verdun, qui l'avait en grande estime. Il n'avait pas alors 22 ans. Le 16 juin 1037, avant d'avoir atteint la trentaine, il reçut l'onction sacerdotale des mains de l'évêque de Cambrai.
Après avoir été écolâtre à Lobbes, il dirigea successivement l'éducation des jeunes religieux de Stavelot, de Saint Vanne à Verdun et de Mousson.
Vers 1048, il partit pour Jérusalem, mais par suite de la guerre, il ne put dépasser la Hongrie et il se rendit à Rome, où il rencontra Théoduin, évêque de Liège, qui lui conseilla d'ajourner son projet à des temps meilleurs et de retourner à Lobbes. Il obéit et il revint dans sa patrie en compagnie de l'évêque, qui put apprécier ses qualités.
Un peu plus tard, il fut nommé écolâtre du monastère de Fulda et, deux ans après, abbé de Saint-Hubert, malgré ses hésitations et ses protestations, l'abbé de Florennes, qui se trouvait à Saint-Hubert à cette époque, l'ayant enfin décidé à accepter cette dignité.
Il gouverna ce grand monastère pendant 33 ans et, après une sainte vie, il mourut le 8 des Kalendes de septembre 1087 (25 août 1087) à l'âge de 80 ans.
(Source:
l'histoire de Leernes d'après l’œuvre d'Alphonse Gosseries)

Prénoms

Thierry

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Thierry
abbé près de Reims (✝ 533)
Thierry
évêque d'Arras et Cambrai (✝ v. 862)
Thierry
Evêque d'Orléans (✝ 1022)
Thierry
47e évêque de Metz. (✝ 984)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager