Saint Arsène de Paros

Higoumène dans un monastère de l'Attique (✝ 1877)

Malgré sa jeunesse, 14 ans, il fut admis au Mont-Athos, mais il dut quitter la Sainte Montagne à cause de la querelle sur la communion fréquente qui, à ses yeux, était de tradition apostolique. Devant les menaces que faisaient peser les Turcs sur les monastères de l'Attique où il s'était retiré, il se réfugia dans l'île de Paros. Ses vertus attirèrent de nombreux fidèles et les moines l'élirent pour être leur higoumène. Son culte a été reconnu par le Patriarcat oecuménique en 1967.

Prénoms

Arsène

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Arsène
Anachorète dans le désert de Scété (✝ 449)
Arsène
ermite en Calabre (✝ 904)
Arsène de Cappadoce
Moine (✝ 1924)
Arsène de Corfou
Premier métropolite de Corfou (✝ 953)
Arsène de Gomel
Fondateur du monastère de la Très-Sainte Mère de Dieu (✝ 1550)
Arsène de Konev
Fondateur d'un monastère dans l'ile de Konev (✝ 1447)
Arsène de Pecs
en Hongrie (✝ 1266)
Arsène de Trigolo
prêtre capucin italien, fondateur des Soeurs de Marie Consolatrice (✝ 1909)
Arsène de Tver
A Kiev (✝ 1409)
Arsène du Latros
(11ème s.)
Arsène le Travailleur
(14ème s.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager