Saint Altmann

évêque de Passau (✝ 1091)

Originaire de Westphalie, chanoine de Paderborn et d'Aix la Chapelle, chapelain de l'empereur Henri III, il fut élu évêque de Passau. Nommé légat apostolique par le pape saint Grégoire VII, il eut le souci de rétablir la régularité monastique dans de nombreux couvents et monastères, en particulier lorsqu'il présida, au nom du pape, les conciles régionaux de Mayence (1076) et de Quedlinbourg (1085).
Au monastère de Göttweig en Autriche, l'an 1091, le trépas de saint Altman, évêque de Passau en Bavière, qui fonda un grand nombre de maisons de clercs sous la Règle de saint Augustin, restaura la discipline ecclésiastique et, pour avoir défendu la liberté de l'Église, fut expulsé de son siège par l'empereur Henri IV et mourut en exil.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager