Saints Friard et Secondel

Ermites fêtés au diocèse de Nantes. (6ème s.)

Tout ce que nous savons d'eux, nous le tenons de saint Grégoire de Tours, leur contemporain. Friard était un jeune paysan de la région nantaise, résolu de se consacrer tout à Dieu. Après avoir passé quelques années à cultiver la terre, objet tout à la fois des espiègleries de ses compagnons de travail et objet de leur secrète admiration, il se retira dans une île de la Loire, devenue l'actuel bourg de Besné. Saint Friard accueille saint Secondel à son retour dans l'îleUn abbé, Sabaudus et un diacre, Secondel, se joignirent à lui. Sabaudus effrayé par l'austérité de saint Friard les abandonna bientôt. Saint Secondel resta mais ne tarda pas à mourir dans les bras de son maître spirituel. Quand, à son tour, saint Friard sentit venir la mort, il fit appeler l'évêque (saint Félix de Nantes), mais celui-ci était retenu par une affaire importante. Il pria donc son ami d'attendre un peu pour mourir. Saint Friard s'exécuta de bonne grâce et attendit l'arrivée de l'évêque pour s'endormir dans le Seigneur. La paroisse de Besné, Sainte Croix de Montfort qui fait partie de la zone pastorale du Sillon, conserve et honore leurs reliques.
Illustration: vitrail de la paroisse Sainte Croix de Montfort, 'Saint Friard accueille saint Secondel à son retour dans l'île'.
Le Curé de la paroisse nous signale que pendant des siècles Saint Friard a été fêté le 1er août et Saint Secondel le 29 avril. Assez récemment, dans le cadre d'un remodelage de calendrier liturgique, les deux fêtes ont été jointes et fixées au 2 août.
A lire:
- Vie des saints Friard et Secondel
- Aux origines de notre Eglise

Dans l'île de Vindunet [Besné] au pays nantais, au VIe siècle, les saints ermites Friard et le diacre Secondel.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager