Saint Jean Cassien

prêtre, fondateur de couvents à Marseille (✝ 443)

D'abord moine à Bethléem, il fonda deux communautés monastiques à Marseille, après avoir vécu pendant une quinzaine d'années avec les Pères du désert en Égypte. On a rapporté en Occident d'admirables conférences aux moines qui le font considérer comme l'un des grands docteurs de la vie monastique.
Jean Cassien est un chantre du monachisme au Ve siècle. Il est mort à Marseille, vers 435, après avoir passé sa vie à rechercher Dieu, comme moine cénobite ou anachorète, en Palestine, en Égypte ou en Gaule, depuis les années 380... (diocèse de Marseille - vie de Jean Cassien)
À Marseille, vers 435, saint Jean Cassien, prêtre, qui fonda deux monastères, l'un pour les hommes, l'autre pour les femmes, et riche d'une longue expérience de la vie monastique, écrivit pour l'édification des moines les Institutions cénobitiques et les Conférences des Pères.

Martyrologe romain

Prénoms

Cassien

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Agathange de Vendôme et Cassien de Nantes
prêtres capucins et martyrs à Gondar en Éthiopie (✝ 1638)
Cassien
martyr en Emilie (✝ v. 300)
Cassien
martyr à Tanger (✝ v. 298)
Cassien d'Autun
Evêque d'Autun (IVe siècle)
Cassien de Bénévent
Évêque de Bénévent en Campanie (✝ 340)
Cassien et Grégoire
(✝ 1492)
Cassius
Evêque de Narni, en Ombrie (✝ 558)
Cassius et Victorin
martyrs en Auvergne (✝ v. 260)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite