Sainte Ninnoc

religieuse (✝ 467)

ou Ninnog.
Sainte Ninnog, Ninnoc, Gwengustle Son biographe mérite d'être cité mot à mot: "Ses quatorze frères et soeurs se consacrèrent à Dieu et elle resta l'unique héritière du prince Brukan de Bretagne (Grande-Bretagne). Elle était modeste, affable, obéissante, charitable, aimant les lectures pieuses, fuyant toute oisiveté. Sa rare beauté la fit demander en mariage, mais elle refusa comme ses frères et sœurs." Le biographe nous apprend qu'elle rencontra saint Germain d'Auxerre qui l'emmena en "petite Bretagne" où, avec quelques autres jeunes filles, elle mena la vie religieuse.
A lire aussi Sainte Ninnog abbesse fondatrice, texte et illustration envoyés par un internaute.

Dates de Fête

4 juin, Fête Locale

Prénoms

Ninnog

 

Données Protégées - Reproduction Interdite