Saint Polyeucte

Martyr à Mélitène (✝ 250)

Légionnaire romain, décapité en Arménie pour sa foi chrétienne alors qu'il n'était encore que catéchumène. Il reçut ainsi le "baptême de sang". Corneille reprit les "Actes" de son martyre pour en faire une tragédie qui est conforme à la vérité historique.
Polyeucte et Néarque: officiers de la douzième légion romaine en Arménie. Néarque était chrétien et son ami Polyeucte encore païen. La persécution devait les séparer. Mais alors la foi les unit. Ils furent arrêtés, parce qu'il était demandé aux soldats de sacrifier l'encens à l'empereur. Pauline, l'épouse de Polyeucte, le poussait à renier Jésus-Christ. Néarque et lui furent décapités. Une tragédie de Corneille perpétue ce combat de la foi.
À Mélitène en Arménie, vers 250, saint Polyeucte, martyr. Soldat obligé de sacrifier aux dieux par l'édit de l'empereur Dèce, il brisa les idoles, subit pour cela de multiples supplices et enfin, décapité, fut baptisé dans son sang.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Polyeucte

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Polyeucte
martyr à Césarée de Cappadoce (3ème s.)
Polyeucte de Constantinople
(✝ 970)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager