Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Jérôme Emilien

fondateur des Clercs réguliers de Somasque (✝ 1537)

Ce militaire vénitien, aventureux et bon vivant, aux dépenses faciles, mena une jeunesse batailleuse et dévergondée. Girolamo EmilianiIl fut fait prisonnier par les armées de l'empereur germanique et comme il eut le temps de réfléchir et de méditer sur sa vie, il se convertit. Délivré miraculeusement par l'intercession de la Vierge Marie, il décida de consacrer sa vie aux miséreux, aux malades, aux enfants abandonnés et aux prostituées repenties dont il pensait qu'elles pouvaient renouer avec une vie nouvelle. Il fonda une congrégation à Somasca en Lombardie, et pour cette raison on les appela les 'Somasques'. Il vécut intensément sa vocation et mourut de la peste en soignant les pestiférés.
Girolamo Emiliani - Site des Clercs réguliers de Somasque - en italien, espagnol, portugais.
Mémoire de saint Jérôme Émilien. Après une jeunesse violente et dissolue, il fut capturé par l'ennemi et, détenu en prison se convertit à Dieu, puis se livra tout entier, avec des compagnons qu'il avait rassemblés, à soulager tous ceux qui étaient tombés dans la misère, en particulier les orphelins et les malades, ce qui fut le point de départ de la Congrégation des Clercs réguliers de Somasque. Atteint de la peste en soignant les pestiférés, il mourut à Somasque, près de Bergame en Lombardie, en 1537.

Martyrologe romain

Dieu n'accomplit pas son œuvre en ceux qui ne veulent pas mettre en lui toute leur foi et toute leur espérance.

Paroles de saint Jérôme Emilien

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager