Saint Rudesinde

Evêque de Mondonedo, à dix-huit ans... (✝ 977)

Né dans une illustre famille de la Galice espagnole, il devint évêque de Mondonedo, à dix-huit ans. Appelé à remplacer un évêque indigne sur le siège de Compostelle, il s'opposa aux tentatives des pirates normands et des envahisseurs sarrasins. Lorsque l'ancien évêque de Compostelle revint, il se retira pour qu'il n'y ait aucun drame. Devenu moine à l'abbaye de Celanova, il fonda plusieurs monastères qui, tous, suivirent la stricte obsevance de Saint Benoît. Il fut canonisé en 1195.
À la Celle Neuve en Galice, l'an 977, saint Rudesinde, évêque et abbé. À la tête de l'Église de Dume, il eut soin de promouvoir ou de restaurer la vie monastique dans la province, puis, s'étant démis de sa charge épiscopale, il prit l'habit monastique dans le monastère de la Celle Neuve, dont il devint ensuite l'abbé.

Martyrologe romain

Dates de Fête

1 mars, Fête Locale

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite