Saint Cosmas de Yakhrom

ermite (✝ 1492)

Confesseur.
Il était bien jeune quand il se présenta au monastère, à la laure des Grottes de Kiev, bien trop jeune aux yeux des moines qui hésitèrent à l'accepter. Devant sa ferveur ils revinrent sur leurs hésitations. Quelques années plus tard, il se retira ermite sur les rives de la rivère Yakhrom, non loin de la ville de Vladimir. Son exemple et son rayonnement entraînèrent beaucoup de disciples à venir le rejoindre et l'endroit devint le monastère de la Dormition de la Mère de Dieu, où saint Cosmas s'endormit en paix.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager