Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Bienheureux Fra Angelico

Frère prêcheur italien et peintre (✝ 1455)

Confesseur.
Guido est né en Toscane. Adolescent, il va à Florence où il apprend à peindre, mais c'est la vie religieuse qui l'attire. Les deux ne sont pas incompatibles. Avec son frère Benoît, il entre au couvent des Dominicains de Fiesole où il reçoit le nom de Jean. Ordonné prêtre, il devient le prieur du couvent de Fiesole où il peint plusieurs retables. Puis on l'envoie au couvent Saint Marc de Florence pour le décorer. Manuel Sanz DomínguezIl y couvre de fresques le cloître, la salle du chapitre, les cellules et les couloirs du dortoir. Il décore aussi les murs de deux chapelles dans Saint Pierre de Rome au Vatican, puis la chapelle privée du Pape. "Quiconque fait les choses du Christ, doit être tout entier au Christ" aime à dire frère Jean de Fiesole qu'on appelle aussi Fra Angelico. Il est simple et droit, pauvre et humble.
Illustration: Portrait posthume de Fra Angelico par Luca Signorelli, cathédrale d'Orvieto.
Ses tableaux témoignent de sa ferveur. Ils s'éclairent et nous éclairent de la lumière divine qui l'habite et qui lui valut ce surnom.
Une légende dit que les anges qu'il avait peints pleurèrent le jour de sa mort, le 18 février 1455.
Le Pape Jean-Paul II a accordé son culte liturgique en 1982 à l'Ordre des Frères Prêcheurs et en a fait le patron des artistes.
À Rome, en 1455, le bienheureux Jean de Fiesole, surnommé l'Angélique, prêtre de l'Ordre des Prêcheurs, qui, toujours attaché au Christ, exprima dans sa peinture ce qu'il contemplait intérieurement, pour élever l'esprit des hommes vers les réalités d'en-haut.

Martyrologe romain

Comme je le disais à Rome en proclamant le bienheureux Fra Angelico patron des artistes, "en lui la foi est devenue culture, et la culture est devenue foi vécue . . . En lui l'art devient prière"

Jean-Paul II (IOANNIS PAULI PP. II Homilia occasione oblata celebrationis iubilaei artificum in basilica S. Mariae supra Minervam, 2, die18 feb. 1984: Insegnamenti di Giovanni Paolo II, VII, 1 (1984) 430)

Patron(ne):

Artistes

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager