Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Leubace

abbé de Sennevières (✝ 540)

Leubace, Leobatius ou Leubais, disciple de Saint Ours au VIe siècle.
"Pauvre volontaire, il annonçait le Christ pauvre" tel est l'éloge de l'ancien propre liturgique du diocèse de Tours pour cet ermite qui vivait à Sennevières en Touraine.
Après mort de Saint Ours, ceux qu'il avait commis pour gouverner les monastères fondés en Berry et en Touraine y furent établis abbés par les évêques de Bourges et de Tours. Saint Leubace fut ainsi le premier abbé de Sénnevieres dont l'abbaye a été aussi changée enfin en église paroissiale. II y vécut encore plusieurs années dans une grande sainteté et y fut enterré après sa mort. (d'après les vies des saints avec l'histoire de leur culte - 1739 - page 401)
Les paroissiens de l'été connaissent bien St Ours, la splendide collégiale de Loches. St Leubais, lui, est bien connu à Sennevières dont il est le saint protecteur... Tous deux vécurent il y a plus de 1500 ans... Ours, à la tête d'un petit groupe d'ermites, doit fuir la région de Cahors comme beaucoup à l'époque, devant les invasions des Goths et des Burgondes, tous Ariens... Ours part vers le Berry et la Touraine, fondant sur sa route des petits groupes monastiques: Toiselay, Heugnes, Mennetou, Sennevières, Loches. A chaque fois, il laisse la petite communauté sous la garde d'un "prévost", un supérieur, choisi avec soin pour sa vie sainte et la qualité de son discernement spirituel. Leubais est choisi pour Sennevières, Ours lui donne aussi un résumé écrit de sa règle qui insiste sur l'équilibre du temps de prière, de l'instruction religieuse, du travail manuel modéré. Le document est perdu, mais son existence est attestée. Il y est attentif à la prière collective et au sens de l'unité de l'Église... A Loches, sa dernière fondation, Ours s'installe sous le "castrum" (en contrebas de la Collégiale). L'église bâtie sur son tombeau sera église paroissiale jusqu'à la révolution. Il ne reste pratiquement que la crypte, dans une propriété privée. Ours meurt vers 510, Leubais peu de temps après.  (source: connaissance des différents saints protecteurs des 'clochers' dans la feuille hebdomadaire de Ste Monégonde en Lochois)
L'église paroissiale Saint-Leubais à Sennevières 37600 fait partie du doyenné de Loches.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager