Saint Anatoile

Evêque irlandais, ermite dans le Jura (3ème s.)

ou Anatole.
Un ermite qui vivait près de Salins dans le Jura. On dit de lui qu'il avait fui l'Asie pour se réfugier en France. D'autres en font un évêque irlandais qui, revenant d'un pèlerinage à Rome, s'arrêta dans le pays qu'il trouva si beau qu'il y resta jusqu'à la mort pour en louer Dieu.Tenture de La Vie de saint Anatoile de Salins: Le Miracle de l'eau
Une vie anonyme, produite sous l'épiscopat bisontin de Hugues de Salins (1031 - 1066), a voulu suppléer à l'ignorance totale qui entourait ce saint. Elle en a fait un Scot (originaire d'Irlande ?), peut-être évêque, réalisant la pratique familière aux Irlandais, le pèlerinage pour Dieu.
Rentrant de Rome, et remarquant le site de Salins, il s'y serait retiré auprès d'un oratoire dédié à saint Symphorien; peu après, il y rendait son âme à Dieu.
Hugues développe ce culte par la construction de l'église romane qui précédait l'actuelle.
Vers 1500, les chanoines de Saint-Anatoile font représenter, sur des tapisseries fameuses, la vie et les miracles du saint protecteur de la ville; ces scènes de vie ornent encore les stalles et la grande verrière de la collégiale salinoise.
Extrait du "Propre du diocèse de Saint-Claude"

Illustration: Tenture de La Vie de saint Anatoile de Salins: Le Miracle de l'eau - Musée du Louvre

Prénoms

Anatole

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Anathlon
évêque de Milan (1er s.)
Anatole
évêque de Constantinople (✝ 458)
Anatole
(vers 500)
Anatole
évêque en Syrie (3ème s.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager