Saint Théophile le Jeune

Gouverneur militaire en Asie Mineure (✝ 792)

Gouverneur militaire en Asie Mineure, il fut chargé de diriger une expédition navale contre les Sarrasins qui menaçaient l'empire. Lors de cette bataille, les deux autres navires amiraux l'abandonnèrent, le livrant ainsi à l'ennemi. Capturé, il fut gardé prisonnier quatre années, à l'issue desquelles il fut décapité, durant une fête musulmane, pour avoir refusé de renier le Christ.
En Arabie, l'an 792, la passion de saint Théophile, surnommé le Jeune, martyr. Chef de la flotte des chrétiens, il fut capturé par les Sarrasins près de Chypre et conduit devant le calife Haroun-al-Rashid, et comme ni les présents ni les menaces ne pouvaient l'amener à renier le Christ, il fut mis à mort d'un coup de cimeterre.

Martyrologe romain

Prénoms

Théophile

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Ammon, Zénon, Ptolémée, Ingénès et Théophile
martyrs à Alexandrie (✝ v. 249)
Teofilius Matulionis
archevêque lituanien, martyr (✝ 1962)
Théophile
Evêque de Césarée et confesseur (✝ 200)
Théophile
moine (✝ v. 795)
Théophile d'Antioche
évêque d'Antioche au IIe siècle (✝ 181)
Théophile de Corte
Frère mineur (✝ 1740)
Théophile de Zakynthos
(✝ 1635)
Théophile et Hellade
martyrs en Lybie (IIIe siècle)
Théophile le Myroblite
(✝ 1558)
Théophile le Pénitent
(VIe siècle)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager