Saint Aphraate le Perse

Anachorète à Antioche (IVe siècle)

Fils de persans convertis, il affermit beaucoup de chrétiens dans la foi en la divinité du Verbe. Il avait établi son ermitage d'abord près d'Edesse en Mésopotamie, puis sur les bords de l'Oronte à Antioche. Son austérité et ses dons prophétiques imposèrent le respect aux représentants de l'empereur. Ce pourquoi il ne fut jamais persécuté.
Il vint de son pays pour se faire baptiser à Edesse puis il s'en fut jusqu'à Antioche dont la communauté chrétienne était divisée par l'hérésie d'Arius. Il s'installa non loin de la ville, mais par son rayonnement et son autorité spirituelle, il ramena bien des fidèles à la foi orthodoxe.
Près d'Antioche en Syrie, vers 378, saint Aphraate, anachorète. Persan de naissance et d'éducation, et suivant les traces des mages à Bethléem, il se convertit au Seigneur. Puis, gagnant Éphèse, il se retira dans une petite maison en dehors de la ville; enfin à Antioche, par sa prédication et ses écrits, il défendit la foi catholique contre les ariens.
------------------------
Soutien aux étudiants en IrakSoutien aux étudiants en Irak #EtudiantsEnIrak
Mgr Mirkis: "En soutenant les jeunes, nous les maintenons dans le pays. Il y aura ainsi des médecins, des pharmaciens et architectes, des ingénieurs"

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager