Saint Théodose le Cénobiarque

Moine près de Bethléem (✝ 529)

Né en Cappadoce, Théodose décide d'aller en Terre Sainte mener la vie de perfection. Sur son chemin, il fait un détour par Antioche pour consulter saint Syméon le Stylite. Celui-ci prophétise la vie du futur moine. Il lui déconseille de rejoindre les ermites du Désert dont beaucoup sont alors adeptes de l'hérésie monophysite. Il entre dans une petite communauté de la Ville Sainte où il s'initie à la vie monastique. Refusant d'être élu higoumène, il se réfugie dans une grotte et là découvre peu à peu la bonté et la miséricorde quand de nombreux disciples viennent vers lui. Ils seront près de 400 au moment de sa mort. Le patriarche de Jérusalem lui demande de devenir archimandrite (responsable) des communautés monastiques cénobitiques (d'où son nom) tandis que son ami saint Sabas devient responsable de l'ensemble des ermites. Jusqu'à la fin de sa vie, il défendra avec fougue la foi au Christ vrai Dieu et vrai homme, définie par le Concile de Chalcédoine.
Dans le désert de Judée, en 529, saint Théodose le Cénobiarque. Ami de saint Sabas, après de longues années de vie solitaire, il groupa autour de lui de nombreux disciples et leur fit mener la vie commune dans des monastères qu'il avait bâtis. Après avoir beaucoup souffert pour la foi catholique et devenu centenaire, il s'endormit en paix dans le Christ.

Martyrologe romain

Prénoms

Théodose

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Théodose
évêque d'Auxerre (✝ v. 515)
Théodose
(✝ v. 554)
Théodose de Kiev
abbé (✝ 1074)
Théodose de Tchernigov
(✝ 1696)
Théodose de Tirnovo
(✝ 1363)
Théodose de Totma
Higoumène au monastère de Priloutk (✝ 1568)
Théodose de Trebizonde
(✝ 1370)
Théodose Ier
Empereur romain d'Orient et d'Occident (✝ 395)
Théodose le Jeune
(IXe siècle)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager