Saint Valérien

Evêque d'Avensa, en Tunisie (✝ 457)

A l'époque de la persécution du roi Genséric et des Vandales en Afrique, Valérien fut sommé de se convertir à l'arianisme et de livrer les livres et les objets du culte catholique. Malgré ses quatre-vingt ans, il refusa. Il fut jeté dehors de la ville avec défense que personne ne le reçoive ni dans aucune maison, ni même dans un champ.
Il n'eut plus que les chemins pour demeure, exposé au soleil, au vent et aux injures du temps. Il mourut d'épuisement.
Commémoraison de saint Valérien, évêque d'Avensa en Afrique proconsulaire. Vers 457, durant la persécution des Vandales, sous le roi arien Genséric, alors qu'il avait plus de quatre-vingts ans, on voulut le forcer à livrer les objets du culte, mais il refusa avec fermeté. Il fut alors chassé seul hors de la ville, avec défense à quiconque de le recevoir dans sa maison ou même sur sa terre. Il erra ainsi longtemps sur les grands chemins, exposé aux injures de l'air, et il acheva le cours de sa vie sainte en confesseur de la vérité orthodoxe.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Valérien

Mais aussi les

Valérian

Dictons

Quand il tonne hors saison, pluie ou neige sans raison.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Valérien
Evêque de Cimiez (✝ 460)
Valérien
Martyr à Rome (✝ 260)
Valérien
Martyr à Tournus en Bourgogne (✝ 178)
Valérien d'Aquilée
évêque d'Aquilée (✝ 388)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager