Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Saints Crépin et Crépinien

Martyrs à Soissons (✝ 285)

Venus de Rome, ils se firent cordonniers pour mieux annoncer l'Evangile, ils chaussaient gratis les pauvres et les riches ne connaissaient pas de meilleures chaussures. Tous ils s'attardaient avec plaisir pour entendre parler du Christ. Les français les disent avoir vécu dans la région de Soissons. Les anglais les font vivre dans le Kent. Shakespeare en fait la louange dans «Henri V» et dans «Jules César». Mais tous s'accordent à dire qu'ils donnèrent le témoignage du martyre. Leur «Passion» précise même que leurs bourreaux coupèrent leur peau en lanières. Saint Crépin et saint Crépinien recevant les palmes du martyreAvec eux, nous fêtons saint Rufin et saint Valère, qui, eux, choisirent d'être gardiens de grenier à blé afin de parler plus facilement avec les paysans des alentours. Ils donnèrent aussi le témoignage suprême de la foi.
Saint Crépin et Saint Crépinien, cordonniers, martyrs (285 ou 286) - diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin.
Illustration: 'Saint Crépin et saint Crépinien recevant les palmes du martyre', tableau dans l'église Saint-Martin de Chaudes-Aigues
Un internaute nous signale: "Ces deux saints ont été adoptés par les Anglais sur ordre de Henri V car leur fête correspond au jour de la victoire anglaise d'Azincourt"
À Soissons, les saints Crépin et Crépinien, martyrs.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Crépin

Mais aussi les

Crépinien

Patron(ne):

Cordonniers

Dictons

A la Saint Crépin, les mouches voient leur fin.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager