Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant

Saint Romanos le Mélode

Poète liturgique byzantin (VIe siècle)

Originaire de Syrie, il vint s'installer à Constantinople. Doté d'une voix fort peu harmonieuse, il ne pouvait chanter la gloire de Dieu comme il l'aurait désiré. La Mère de Dieu la lui donna lors d'une vigile de la Nativité à l'église des Blachernes et une douceur ineffable emplit sa bouche. Il orna la liturgie de près de 1000 "kondakia". On lui attribue en particulier celui de la fête de la Nativité: "La Vierge en ce jour enfante l'être suressentiel", qui reste dans le canon des Matines du 25 décembre, ainsi que l'hymne acathiste à la Mère de Dieu.
À Constantinople, vers 560, saint Romanos, diacre, surnommé à juste titre le Mélode, en raison de son art sublime pour composer des hymnes d'Église en l'honneur du Seigneur et des saints.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Mélodie
Romanos

Mais aussi les

Aria
Mélodine
Melody

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Romanos le Néomartyr
(✝ 1694)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite