Sainte Lioba

Abbesse bénédictine à Schornsheim (✝ 782)

Parente de saint Boniface, elle quitta l'Angleterre, son pays natal, pour fonder des monastères en Germanie. Il l'installa d'abord dans le monastère de Bischofheim, la maison de l'évêque, non loin de Mayence, puis, à sa mort, elle se retira dans un des monastères voisins qu'elle avait fondé à Schonersheim. Charlemagne avait beaucoup d'estime pour elle et Hildegarde, l'épouse impériale, aimait la consulter.
Près de Mayence en Rhénanie, vers 782, sainte Lioba, vierge, qui fut appelée d'Angleterre en Germanie par son parent saint Boniface et placée par lui à la tête d'un monastère à Tauber, où elle dirigea les servantes de Dieu sur la voie de la perfection par sa parole et son exemple.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Lioba

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager