Sainte Thècle

Vierge et martyre (1er s.)

Saint Jérôme, saint Epiphane, saint Grégoire de Nysse, saint Ambroise et saint Jean Chrysostome ont parlé d'elle en termes enthousiastes. C'est un apocryphe "les Actes de Paul et de Thècle" qui lui ont donné cette extraordinaire célébrité. On y lit qu'elle était jeune et jolie. Elle vivait à Iconium quand saint Paul la convertit et elle suivit Paul durant ses voyages. Ce qui la conduisit au martyre.
Elle échappa à trois tourments cruels : le lion de l'amphithéatre qui, au lieu de la dévorer, alla chercher les prêtres de idoles pour les conduire par la peau du cou, devant saint Paul afin qu'il les baptise. Puis elle échappa au bûcher grâce à une pluie diluvienne. Enfin le monstre marin qui devait la dévorer fut foudroyé.
Elle vécut encore longtemps et se fit ouvrir miraculeusement un rocher pour qu'il soit son cercueil.
Merveilleuses légendes écrites par des admirateurs !
Culte supprimé en 1969.

Prénoms

Thècle

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Euphémie, Dorothée, Thècle et Erasma
martyres à Aquilée (1er s.)
Thècle
ermite en Maurienne (6ème s.)
Thècle
Vierge (10ème s.)
Thècle
(4ème s.)
Thècle de Kitzingen
Abbesse bénédictine (✝ 790)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager