Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Aubert

Evêque d'Avranches (✝ 725)

Il fut, en 709, poussé par l'inspiration de Dieu, à l'origine de l'abbaye et de l'église du Mont Saint Michel en Normandie, à l'instar de celui du Monte Gargano en Italie. Il y fonda un chapitre de 12 moines vivant en commun, chargé de servir Dieu en chantant sa louange jour et nuit.
Aubert, originaire de Genêts, était évêque d'Avranches lorsque, selon la tradition, l'archange saint Michel lui même serait venu lui faire en songe la demande de fonder un lieu de culte sur le Mont Tombe. Ce n'était pas un lieu commode que cette pointe rocheuse à peine rattachée au continent, couverte de broussailles et seulement habitée, outre les bêtes sauvages, par quelques ermites. Aubert, une fois réveillé, préféra penser que ce rêve venait du Malin... Et quand, quelques nuits plus tard, le rêve se répéta, l'évêque Aubert, campant sur ses positions, redoubla de prières et de jeûnes pour faire disparaître cette idée désastreuse.... L'Archange alors se fâcha: il apparut une troisième fois à Aubert, lui réitérant sa demande, en la lui enfonçant dans le crâne, au sens propre puisque, une fois réveillé, l'évêque portait sur son os pariétal cette marque en creux que l'on peut encore constater sur ses reliques. Aubert comprit alors qu'il fallait s'exécuter. Il entreprit aussitôt de faire bâtir un petit sanctuaire dédié à saint Michel. Des événements providentiels le guidèrent dans sa tâche : un rond de rosée, un matin de septembre, lui indiqua la forme de l'oratoire, un taureau attaché en montra l'emplacement. Une source fut trouvée, un puits creusé. Il fallut encore arracher une pierre cultuelle païenne. En 708 environ, Aubert envoya des moines chercher au sanctuaire du Mont Gargano en Italie, dédié à saint Michel, des reliques du lieu. Puis, le 16 octobre 709, l'évêque fit la dédicace de l'église et y installa un chapitre de douze chanoines. Le Mont Saint-Michel était né. Source: Liturgie des heures du diocèse de Coutances et Avranches 1993.
Un internaute nous signale: "Saint Aubert fonde effectivement au Mont Saint-Michel une communauté religieuse, mais ce serait plutôt une communauté de chanoines: les moines bénédictins n'y sont installés qu'en 966 par Mainard, disciple de Guillaume de Volpiano, avec le soutien du duc de Normandie."
À Avranches, vers 725, saint Aubert, évêque, grâce à qui le culte de saint Michel Archange a fleuri sur le mont Tombe.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Aubert

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Aubert
Moine bénédictin de Landevenec en Bretagne (✝ 1129)
Aubert de Cambrai
Evêque (✝ 668)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager