Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Saint Roch

Pèlerin (✝ 1380)

pièce en céramique copyright Mario Pedrini Il était né dans une très riche famille de Montpellier vers 1300. Jeune, il perd ses parents et c'est alors qu'il se décide à mener une vie de pèlerin, emportant la moitié de sa fortune pour les pauvres qu'il rencontrera, mettant en garde l'autre partie auprès de son oncle pour y puiser quand cela s'avérait nécessaire. Sur la route, il soigna de nombreux malades de la peste. Quand il revint au pays, Montpellier est en proie à la guerre civile. Il fut pris pour un espion. Il mourut oublié en prison après cinq années de détention. Il fut identifié par sa grand mère en raison d'une tache de vin en forme de croix qu'il portait sur sa poitrine depuis sa naissance.
- "Né en 1295, Saint Roch était le fils d'un gouverneur de Montpellier. Ses parents, âgés, obtinrent sa naissance par de persévérantes prières, se promettant de donner à Dieu l'enfant qu'il leur accorderait. Il se signala en grandissant par une grâce spéciale d'hospitalité envers les pauvres et les voyageurs. A la mort de ses parents, il avait 20 ans; il décida alors de vendre ses biens, de se faire pauvre du Christ à l'exemple de Saint-François d'Assise. Il entra dans le Tiers-Ordre, et, vêtu en pèlerin, il prit le chemin de Rome, en demandant l'aumône. La peste sévissant en Italie, il se dévoua aux soins des pauvres pestiférés et à son contact, il eut beaucoup de guérisons. Il y vécut trois ans sans faire connaître son nom, ni son origine. Atteint lui-même de la maladie, il se retira, mourant, dans une cabane de son pays où un chien lui apportait chaque jour un petit pain. Miraculeusement guéri, il reparut à Montpellier comme un étranger. Il fut mis en prison comme espion et y mourut au bout de cinq ans après avoir reçu les sacrements. On le reconnut alors. Son culte est devenu et demeure populaire dans toute l'Église. Il est fêté le 16 août." Saint patron d'Ayné, de Hiis, de Larreule et de Loures-Barousse.
Saints du diocèse de Tarbes et Lourdes, fichier pdf.

- Roch, dont la famille vivait à Montpellier au XIVe siècle revêtit après la mort de ses parents l'habit de pèlerin et se dirigea vers Rome. En cours de route, il manifesta des dons de thaumaturge en faveur des malades. Il mourut vers 1379. Son culte se développe dans la France méridionale et à partir du XVIe siècle s'étendit bien au-delà. (source: Les Saints du diocèse de Nîmes)
- Saint Roch est le protecteur invoqué lors des épidémies de peste, depuis le concile de Ferrare, après les graves ravages de ce mal venu d'Orient et transmis par les marins, en particulier à Venise, Marseille, Lisbonne, Anvers et en Allemagne... Sur le tableau peint en 1669 par Daniel Hallé (1614-1675), un ange montre le ciel à saint Roch; l'autre se penche sur le bubon qui vient d'apparaître sur la cuisse. Son chien qui lui apportait de la nourriture dans son isolement, est représenté à ses côtés. (source: Saint Roch soigné par des anges, paroisse de Saint-Symphorien, Versailles)
- La vénération de saint Roch est de tradition dans le pays piscénois depuis des siècles.
- La vie de Saint Roch, Association internationale Saint-Roch de Montpellier .
vidéo: Les fêtes de Saint Roch à Montpellier, webTV de la CEF.
- C'est l'origine du proverbe: «C'est saint Roch et son chien» pour désigner deux personnes inséparables.
- Le nom de Roch, né vers 1350, serait celui de sa famille dont on a pu retrouver la trace à Montpellier au XIIe siècle. Il se dévoua d'abord au service des pauvres dans sa ville natale puis, après la mort de ses parents, il revêtit l'habit de pèlerin et se dirigea vers Rome où il séjourna de 1368 à 1371 environ. (Saint Roch - diocèse d'Avignon)
- Sa renommée se répandit en France, en Italie, en Espagne et en Allemagne. Ses reliques, conservées à Arles, furent transportées à Venise en 1485 dans l'église San Rocco.
- La popularité de saint Roch dépasse largement la précision des dates de sa vie... (Histoire des saints de Provence - diocèse de Fréjus-Toulon)
- Statue de Saint Roch à Sallèles d'Aude, "médecin de Montpellier, pélerin, au service des souffrants." (paroisse Saint-Vincent en Narbonnais - diocèse de Carcassonne)
A lire aussi:
. L'Eglise du Gers et son histoire - texte en pdf
. Saint Roch de Montpellier - L'éternel pèlerin - recherches d'un fidèle internaute (en pdf)
Des internautes nous signalent:
- "c'est le saint représenté le plus fréquemment (avec St Jacques) dans les églises ou au bord des rues ou sentiers empruntés par les chemins de St Jacques allant à Compostelle aussi bien en France qu'en Espagne car les pèlerins se plaçaient sous sa protection pour qu'il les préserve des maladies sur le Chemin."
- Une statue de Saint-Roch existe sur la place de Le Roc (46200) et a été récemment rénovée.
Dans l'église de Le Roc, existe aussi un tableau de Saint Roch avec son chien.
- Saint Roch est très populaire en Pologne; on rencontre plusieurs petites chapelles prés des chemins; à Poznan (Grande Pologne) sur le bord de la rivière Varta, il y a une l'église Saint Roch, et tout le quartier porte son nom.
La fête votive de ce village a toujours lieu le dimanche après le 15 aout.
- la statue de Saint Roch de Saint Flour de Mercoire en Lozère située à l'entrée du village, dont il protégea les animaux du choléra.

En Lombardie, vers 1379, le trépas de saint Roch. Né à Montpellier, il se fit pèlerin et, en soignant des pestiférés à travers l'Italie, il s'acquit une réputation de sainteté.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Roch

Mais aussi les

Rocco

Patron(ne):

Antiquaires
Carriers
Lépreux
Médecins et chirurgiens
Prisonniers

Saint Thaumaturge

invoqué pour les difficultés de marcher

Dictons

Après Saint-Roch Aiguise ton soc

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Roch Gonzalez et Alphonse Rodriguez
prêtres et martyrs au Paraguay (✝ 1628)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager