Saint Serenus de Marseille

Evêque de Marseille (✝ 601)

Nous le connaissons par les lettres que lui adressa le pape saint Grégoire entre 596 et 601. Dans cette correspondance, il s'agit de l'accueil des moines envoyés en Grande-Bretagne, saint Augustin futur évêque de Cantorbery et ses compagnons et que Serenus a reçus. Il s'agit aussi du culte des Saintes Images que, dans un zèle excessif, il avait interdit: "Ne défends pas de faire des images, lui écrit le pape, empêche seulement qu'on les adore." Il serait mort au retour d'un voyage à Rome, dans le diocèse de Verceil, près de Briandrate dont il est le patron et où ses reliques sont en grande vénération.
À Marseille, après 601, saint Sérénus, évêque, qui accueillit saint Augustin et les autres moines envoyés en Angleterre par le pape saint Grégoire le Grand. Il serait mort, en se rendant à Rome, au pays de Verceil.

Martyrologe romain

Prénoms

Sérène

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sérène
Martyr à Sirmium (✝ 307)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager