Saint Ariald

Martyr (✝ 1066)

Diacre célébré à Milan dont il est originaire.
Il vint étudier à l'Université de Paris et, de retour dans son pays, il fut chargé par le pape Etienne IX de réformer le clergé. Son archevêque mécontent ameuta les fidèles contre lui et ses émissaires le blessèrent alors que saint Ariald se rendait à Rome.
Mutilé et tué, il fut jeté dans le lac Majeur, où il ne fut retrouvé que dix mois plus tard.
Un internaute nous signale: "il était l'un des principaux instigateurs du mouvement patarin à Milan dans les années 1050-70 (cf "La Pataria", terme plus connu concernant la lutte qui opposa l'archevêque Guido da Velate aux patarins). Ce mouvement visait tant à la réforme du clergé (lutte contre simonie et nicolaïsme, n'oublions pas que nous nous situons peu d'années avant Grégoire le Grand (pape en 1073); cf aussi Etienne IX qui fut pape en 1057-58) qu'au renvoi de l'archevêque Guido, justement simoniaque."
À Milan, en 1066, saint Ariald, diacre et martyr, qui s'opposa énergiquement aux moeurs des prêtres concubinaires et simoniaques et, à cause de son zèle pour la maison de Dieu, fut tué par deux clercs, après d'atroces supplices.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Ariald

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager