Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant

Vénérable Gloria Maria di Gesù Elizondo García

supérieure générale de la Congrégation des Catéchistes Missionnaires des Pauvres  (✝ 1966)

Superiora Generale della Congregazione delle Missionarie Catechiste dei Poveri
Speranza Elizondo García est née le 26 août 1908 à Durango (Mexique). En 1913, avec sa famille, il s'installe à Monterrey. En 1921, il obtient un diplôme d'expert-comptable et, deux ans plus tard, elle commence à travailler dans une société commerciale. En même temps, elle a commencé à fréquenter la Jeunesse Catholique Mexicaine et s'est engagée dans des œuvres apostoliques, en particulier à l'hôpital González, se consacrant avant tout aux visites aux malades, à la catéchèse des enfants et des jeunes. En 1941, elle s'installe à Tamantán, près de Ciudad Victoria. Elle a lancé sa propre entreprise en ouvrant 'La empacadora de mariscos', une entreprise de conditionnement de crevettes. Deux ans plus tard, elle devient présidente de la Jeunesse catholique des femmes mexicaines et crée plusieurs centres de catéchèse et d'évangélisation pour enfants et adultes, s'intéressant également à la formation chrétienne des prisonniers de Ciudad Victoria. En 1943, elle promeut la fondation du collège "Antonio Repiso". En 1946, elle organisa une mission populaire à La Pesca, où vivaient des pêcheurs qui travaillaient pour son entreprise. Le 8 décembre 1946, elle est entrée dans l'Association des Filles de Marie. Se sentant appelée à la vie consacrée, elle quitta son emploi et, le 16 juillet 1954, entra dans la Congrégation des Missionnaires Catéchistes des Pauvres, institut de droite diocésaine, fondé en 1926 par l'archevêque de Monterrey, Mgr José Juan de Jésus Herrera y Piña. En 1956, elle a publié le livre Jesucristo. Le 16 mai 1957, elle fait sa première profession religieuse et, deux ans plus tard, elle reçoit le poste d'enseignante des postulants. Le 19 mai 1961, bien qu'elle n'ait pas encore prononcé ses vœux perpétuels, elle est élue supérieure générale. Elle accepta humblement le poste et, le 23 mai 1961, fit sa profession perpétuelle. En tant que Supérieure générale, elle s'est engagée avec zèle pour le renouvellement et l'expansion de l'Institut. Elle a rencontré le Mouvement Cursillos de Cristianidad et a favorisé son apostolat, encourageant le début de Cursillos pour les femmes à Monterrey. Le 22 octobre 1964, la Congrégation des Catéchistes Missionnaires des Pauvres a reçu le decretum laudis du Saint-Siège. En juin 1965, sa santé  se détériore. Elle meurt le 8 décembre 1966 à Monterrey.
- décret de vertus héroïques le 19 juin 2020 (en italien)

Dates de Fête

8 décembre

Prénoms

Gloria

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Aurée
Ermite (✝ v. 1069)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite