Vénérable Felice Tantardini

missionnaire laïc au Myanmar (✝ 1991)

Felice Tantardini, frère de l’Institut Pontifical pour les Missions Étrangères, né à Introbio (Italie) le 28 juin 1898 et mort à Taunggy (Birmanie) le 23 mars 1991.
- décret de la reconnaissance des vertus héroïques de plusieurs serviteurs de Dieu, 11 juin 2019 (en italien).
- L’Église compte 10 nouveaux vénérables, ayant tous vécu au XIXe ou au XXe siècle.

Felice Tantardini, missionnaire laïc consacré à la vie au sein du PIME (Institut pontifical pour les missions étrangères), s’appelait lui-même 'le forgeron de Dieu' et dans l’art du fer, il a formé de nombreux jeunes Birmans au cours de ses 70 années de mission au Myanmar.
Né en 1898 à Introbio in Valsassina (Lecco), il avait étudié et était ensuite devenu forgeron. Militaire pendant la Première Guerre mondiale, il entre ensuite dans l'institut pontifical des missions étrangères, le PIME et part pour la Birmanie en 1922. Il y meurt le 23 mars 1991 à l'âge de 93 ans, après 70 ans de mission et un seul retour dans son pays en 1956.
Il était au service des missions et, là où l'évêque l'envoyait, il allait et faisait tout selon les besoins: forgeron, menuisier, jardinier, fermier, infirmier, sacristain, maître d'œuvre. Souriant, plein d’esprit, serviable, il a toujours voyagé à pied, capable de parcourir 50 kilomètres par jour sur les sentiers de montagne et de forêt avec 30 à 40 kilos sur les épaules et pendant plusieurs jours. Levé à 4 h 30 du matin, couché à 22 heures, il récite trois chapelets quotidiens et le soir passe une heure d'adoration.
Il aimait les pauvres, les plus nécessiteux de la société, et donnait tout ce qu'il avait, tout ce qu'il avait reçu. Au cours de décennies de travail intense, il a construit des églises, des écoles, des maisons de paroisse, des hôpitaux, des séminaires, des orphelinats et des couvents... Sa renommée se répandit dans toute la Birmanie, à tel point que lors de ses funérailles, une foule considérable, composée également de bouddhistes et de musulmans, participa. Plusieurs ont alors commencé à l'invoquer comme "le saint au marteau".
En italien:
- PIME news, Venerabile Tantardini, laico del Pime per la Birmania

Dates de Fête

23 mars

Prénoms

Felice

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Félix (Jacques Amoroso)
frère mineur capucin en Sicile (✝ 1787)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager